Archives de décembre, 2010

Il y a très très longtemps…

Posted in Bagues, Bijoux on décembre 24, 2010 by Salomé Osorio
Il y a très très longtemps vivait un homme qui avait consacré son existence entière à la création d’un monde. C’était un homme  richissime et de tout pouvoir, alors il dépensa sans compter pour faire ce nouveau monde à son image.

Mais voilà, maintenant que tout était créé, et que plus personne n’avait besoin de lui, il n’avait plus goût à rien. De part le monde chacun lui envoyait de bonnes intentions pour lui remonter le moral. Vous pensez bien, on voulait être bien vu, et quelques uns envoyaient leurs cadeaux par camions. Certains avaient même coutume de lui offrir des êtres vivants.

Un jour, il rencontre un serpent. Et il se prit d’une réelle passion pour l’animal. On n’a jamais vraiment su ce qu’il apprit de lui, ni vraiment pu discerner le vrai du faux lors de ces fameuses soirées endiablées, mais en tout cas, il en fut changé. Il se mit à voir la vie sous un angle différent, à juste profiter des bonnes choses. Comme aller chercher un fruit de saison au verger.

Mais dès que notre héros eu gouté au plaisirs de la vie, la foule en fut immédiatement avertie. Et ce fut le début des questions sans fin. Parce qu’irrémédiablement les extrêmes sont intrigants. On instaura des règles, des morales, des lois même. Il ne fallu pourtant compter que sur la raison et l’amour pour aider à tous ces maux.

En attendant, je m’en vais retrouver tous mes cadeaux en bas du sapin. Et  Joyeux Noël !

Leave a comment »

Quand on parle de froid

Posted in Bagues, Bijoux, Boucles d'oreille, Bracelets on décembre 23, 2010 by Salomé Osorio

L’ours blanc donne son nom au continent Arctique, de l’origine grec Arcos (« Ours »). Déjà c’est la classe. En plus l’ours blanc est tout simplement le plus grand carnivore terrestre avec son cousin l’ours brun. Il faut dire au passage, que les noms des constellations de la Grande et Petite Ourse, situées près du pôle nord céleste lui font aussi référence. Ces deux petits oursons sont encore sympathiques et ne vous montreront pas les crocs. Comme Knut, l’ours blanc domestiqué du zoo de Berlin.

Émail, turquoise et perles. Argent.

Certains bateaux avoisinent les bords de la banquise pour poser leurs ancres. Les intérêts politiques russes ont emmené leurs fouilles à 4200 m de profondeurs en 2007, tandis que d’autres bateaux dévoilent aux touristes une région restée sauvage. Entre politique et visite triviale cette région, et ses habitants, est devenue menacée.

A partir de Novembre, la région arctique est plongée dans l’obscurité pour quelques 6 mois (ça fait rêver…) Mais au mois de Mai, la lumière revient progressivement (on dit d’ailleurs : « en Mai, fait ce qu’il te plait », comme quoi c’est international). Je me suis imaginé les rayons qui illuminent et réchauffent la banquise ; l’eau des glaciers libérée par un éclat doré.

1 Comment »