Archive pour mai, 2009

Chez Jeanine

Posted in Bijoux, Bracelets, Colliers, Pendentifs with tags on mai 28, 2009 by Salomé Osorio

J’aimerai vous parlez aujourd’hui de deux copains qui ont monté leur boite dernièrement.

Vous avez peut être remarqué dans mes liens celui de Chez Jeanine. Si vous cliquez sur le lien vous découvrirez le très joli site qu’ils viennent de mettre en ligne. Quentin Labat et Henry De Boisseguin sont deux jeunes hommes très prometteurs; l’un crée l’image de votre marque, l’autre monte votre site internet. Ils sont bien sûr très professionnel et à votre écoute mais en plus ils vous reçoivent avec une tasse de thé et un sourire charmant et charmeur. Que demander de plus ?!

C’est Quentin Labat qui a créé l’image de « Salomé Osorio » (mes cartes de visite, etc.). Mais c’est aussi avec lui que j’ai monté une autre marque que vous ne connaissez pas encore. Il s’agit d’ Intuitions Paris.

C’est un tout autre style de bijoux, ils sont plutôt à porter tous les jours. Ce sont des petits colliers ou bracelets montés sur une chaine d’argent massif ou un lien de soie. J’utilise toujours des jolies matières parce que, qu’ils durent toute notre vie ou le temps d’un vœu, les matières nobles sont les plus agréables à porter (et à offrir aussi).

J’ai crée cette ligne de bijou pour matérialiser mon côté rêveur et romantique. Je sais que je ne suis pas la première ni la dernière à faire ce style de bijoux, mais quand j’ai vu les prix d’un bracelet avec une toute petite goutte d’améthyste, je me suis dis qu’il fallait que je fasse la même chose en mieux (bah oui, tant qu’à faire) et cela à un prix honnête, calculé à partir de la valeur des matières.

Ils sont si fins qu’il était indispensable de les mettre en valeur sur une petite carte qui raconte l’histoire du bijou ou les valeurs bénéfiques de la pierre que vous avez choisie. C’est là que Quentin est intervenu, parce que même si je me suis mise à plein de choses comme Photoshop ou Excel, je dois avouer que PDF, je n’y ai toujours rien compris ! Et puis surtout, il m’a tout de suite proposé des mises en scène simples et élégantes qui correspondait tout à fait à ce que j’avais en tête et mieux encore.

Cette collection sera bientôt mise en ligne, en attendant vous pouvez les retrouver chez Siècle.

Email sur cuivre et perles de culture et de rivière. Lien en Daim.

Émail sur cuivre, perles de culture et de rivière. Lien en Daim.

Comme je n’ai pas de photo de bonne qualité de la collection Intuitions, et qu’il me faut une illustration sinon c’est un peu tristoune, laissez moi vous montrer le pendentif couple de danseurs. Toujours en émail, avec une grosse perle baroque.

Le Cuivre Doré à la Feuille

Posted in Bijoux, Boucles d'oreille, Colliers with tags , on mai 21, 2009 by Salomé Osorio
Laiton doré à la feuille et Vermeil

Laiton doré à la feuille et Vermeil

Ces boucles d’oreilles sont les premières de toutes mes collections, je les ai faites alors que j’apprenais la coupe de métal. J’aimais bien le modèle, mais le laiton dans lequel j’ai découpé et formé ces boucles d’oreille prenait une patine un peu trop sombre. Comme je travaillais dans le même atelier que celui de ma mère à cette époque, je regardais souvent au dessus de son épaule et elle m’a expliqué la pose de la feuille doré et la feuille argent.

Les boucles d’oreille Spirales sont assez grande entre 6 et 10 cm selon les modèles, mais elles tiennent bien dans le creux de la nuque. Cette paire n’est plus disponible, mais je refais le modèle sur commande avec des variantes. Elles coûtent entre 145 € et 200 €.

Cuivre argenté et doré, Soie, Chrysocole, Aigue-marine, Agate et Argent massif.

Cuivre argenté et doré, Soie, Chrysocole, Aigue-marine, Agate et Argent massif.

J’ai réutilisé cette technique dernièrement avec le collier tube et soie.

J’ai mélangé ici la feuille d’or avec la feuille d’argent. Le mélange or/argent m’a toujours un peu choqué  à l’œil,mais avec le vernis,  la feuille d’argent à pris des reflets plus chauds.

L’Email

Posted in Bagues, Bijoux, Pendentifs with tags , , on mai 16, 2009 by Salomé Osorio
Orpiment, cœur émaillé et doré, citrine

Orpiment, cœur émaillé et doré, et citrine

L’émail est en fait du verre fondu sur  une base de métal à très haute température (entre 700 et 900 degrés). J’émaille principalement sur du cuivre, mais je me suis essayée à l’argent dernièrement et je dois dire que sur l’argent massif les couleurs prennent très joliment la lumière. L’émail est vraiment une technique que j’aime beaucoup. On peut  tout faire, toutes les formes, toutes les couleurs…

J’ai appris cette technique pendant 2 ans, avec les Ateliers de Paris. Avec une petite scie de découpe un motif dans une plaque de cuivre ou d’argent (on peut aussi émailler sur or). Parfois je martèle les pièces avant émaillage pour leur donner du volume parfois j’aime mieux garder la raideur du métal.

Je combine parfois cette technique à celle de la pose de feuille d’or ou d’argent. Je l’applique soit sur les cloisons en cuivre du pendentif Feuille Pomme par exemple, soit en finitions comme l’arrière des petits cœurs noirs de la bague Cœurs et Orpiment. Ainsi quand le bijou bouge sur vous il laisse parfois voir sa face doré.

Cuivre émaillé et doré, Onyx et Vermeil.

Cuivre émaillé et doré, Onyx et Vermeil.

 

Bienvenue sur le blog de Salomé Osorio

Posted in Bijoux, Boucles d'oreille with tags , , on mai 14, 2009 by Salomé Osorio

Après des mois à entendre “Salomé, il faut que tu fasse ton blog, c’est la nouvelle technologie ! Laisse tomber les communiqués de presse que personne ne lit ! Internet va plus vite que tout le reste […] « , me voila prête à vous parler de mon métier.

Bon jusqu’ici je ne suis pas très originale, je suis ce que l’on appelle une Créatrice de Bijoux. J’ai ouvert ma société en octobre 2007, et vous pouvez me retrouver à Paris 24 rue du Bac dans le 7ème arrondissement. Un clic sur ce lien pour accéder au Google Maps. J’ai en effet la chance d’avoir des parents qui ont une très jolie boutique dans le domaine des Arts de la Table et des bijoux, et qui m’ont donné un « corner » pour présenter (et vendre) mes bijoux.

Quand on me demande ce que je fais comme style de bijoux, j’ai toujours du mal à répondre. Si je dis “bijoux fantaisies” on me regarde avec un gentil sourire et un air de dire  “humhumm, elle est mignonne, elle bricole…”. Donc j’ai arrêté de dire « fantaisie ». Même si je trouve le terme très joli et approprié à mon style. J’ai arrêté parce que « fantaisie » renvoie maintenant à « pacotille ». Et moi la pacotille c’est pas mon truc. C’est vrai qu’il y a souvent des bijoux amusants en pacotille, et qu’à 10€ on ne se pose pas trop de question, mais en même temps ça casse en deux jours et c’est impossible à réparer. Et puis à 10€, je ne suis pas la seule à pouvoir les acheter. Une fois je me suis retrouvée dans le métro avec une fille qui avait exactement les mêmes boucles d’oreille que moi…
Moi qui était contente de moi d’avoir trouvé LES boucles d’oreille jamais vues, voilà que je retrouve face à une fille de 1m80 (en tout cas c’est ce qu’elle paraissait faire du haut de mes 1m63) et qui en plus les porte mieux que moi.

Alors j’ai commencé à les fabriquer. Ça m’a tout de suite plu parce que j’étais la seule à les avoir, que je pouvais choisir exactement la couleur qui allait avec cette robe que j’aime tellement, et qui (forcément) correspondent beaucoup plus à ma personnalité que tous ces bijoux que l’on voit en feuilletant les magazines féminins semblant tous sortie de la même usine.

Je trouve qu’un bijou doit nous ressembler, accentuer un trait de notre personnalité, nous tourner en dérision aussi parce qu’il ne faut pas être trop sérieux dans la vie. Alors autant vous dire que quand je mets mes caniches royaux aux oreilles, les gens se retournent. Je crois qu’ils aiment bien parce que j’ose tout et que je me fiche du “qu’en dira-t-on”. Bon je me la raconte un peu je sais, mais vous avez vu combien de personnes nous sommes sur cette planète ?!  Et tout le monde porte les mêmes fringues, a les mêmes voitures et la même routine. Alors pour ne pas perdre son unicité,  je trouve que c’est bien d’avoir l’accessoire, le détail qui fait la différence.

Email sur cuivre, ambre et perle de culture. Vermeil.

Émail sur cuivre, ambre et perle de culture. Vermeil.