Archive pour octobre, 2009

Histoire de CHAT

Posted in Bijoux, Boucles d'oreille with tags , on octobre 31, 2009 by Salomé Osorio

Je les ai placé dans l’ordre chronologique de leurs créations. Email et péridot. Vermeil.

Ici les boucles d’oreille « Chat de sorcière ». Ils sont en cuivre martelé et émaillé avec des perles de péridot. Leurs contour sinueux et leur yeux verts nous laisse les imaginer dans les nuages sur la pointe du balais de leur maitresse.

Email, péridot et perles. Vermeil.

Ici un chat qui court désespérément après une souris. Ou alors une souris qui nargue un petit chat noir. La souris pend à une cascade de perles noires pendant que les perles de péridot renvoient à l’œil vert du chat (ici pas très visible).

Email et turquoise. Vermeil.

La silhouette un peu sorcière de ces chats est ici adoucie pas la turquoise brute.

Chat qui attend

Ici la position fétiche du chat qui attend. Que quelqu’un enfin comprenne qu’il veut sortir se promener, qu’un petit bout de quelque choses tombe de l’assiette ou bien encore sa dose journalière de croquette. Ces boucles d’oreille sont en cuivre émaillé et corail teinté jaune canari. D’ailleurs c’est peut être le canari que monsieur le chat attend avec sa patience légendaire.

Email et perles. Vermeil.

Ici un chat qui réfléchi. Il a l’air bien occupé à regarder sa queue, mais peut être qu’il regarde un insecte qui passe impunément à ses côtés… De toute façon le chat est incroyablement réservé et secret et semble toujours penser à 3000 choses en même temps.

Email, perles et jade. Vermeil.

Enfin, un chat assis. Fière, noble, droit. Une grosse perle facettée de jade vert pomme se place juste sous le lobe d’oreille et deux petites perles noires font le lien avec son épaule. Ces boucles ne sont plus disponibles. Il existe cependant les pendentifs qui reprennent le même modèle.

Email, quartz rose et perles. Vermeil.

Pour finir cet article, j’ai eu envie d’y mettre son pire ennemi : le chien. Enfin pire ennemi c’est vite dit. Ici les bulls terrier présentent les deux aspects de la relation Chat/Chien. L’un qui souri avec un œil malicieux et sympathique, est prêt à tous les jeux que son ami le chat lui permettra. L’autre, beaucoup plus fermé semble bien décidé à croquer tout ce qui passe entre ses dents.

Publicités

Bijoux en Mosaïque

Posted in Bijoux, Colliers with tags , on octobre 22, 2009 by Salomé Osorio
Deux rangs, perles de mosaïque sur un lien en cuir brun.

Deux rangs, perles de mosaïque sur un lien en cuir brun.

La mosaïque est une des techniques que j’ai apprise dans les ateliers de Paris. Il s’agit de petits morceaux de pâte de verre ou de céramique (les émaux de briard, par exemple) que je découpe en petits morceaux à l’aide d’une pince spéciale. J’y ajoute toujours, ou presque des petits bouts de miroir.

Sur une base de bois préalablement découpée, je colle les toutes les pièces détachées et je les fixe entre elles avec un joint ciment. C’est une technique très laborieuse et longue. Les finitions sont faites avec la feuille d’or ou l’argent.

Mosaïque et cuir
Mosaïque et cuir.
Mosaïque et cuir.

Mosaïque et cuir

Ici, ce sont des lariats. Les lariats sont des collier qui se portent comme un écharpe. A chaque extrémité du lien (ici en cuir) une perles de bois recouverte de mosaïque deviens un poids qui stabilise le collier.

Lariat Bleu

Mosaïque et cuir

Les lariats brun et bleu sont porté en écharpe simple.

Le lariat rouge est porté en double.

Lariat Rouge

 

Assortir avec une robe-pull

Posted in Bagues, Bijoux, Boucles d'oreille with tags , , on octobre 16, 2009 by Salomé Osorio

robe-american-retro

 Voici quelques idées pour assortir une robe pull. En l’occurrence il s’agit d’une robe American Retro.
Verre filé, citrine, coquillage et perle. Vermeil.

Verre filé, citrine, coquillage et perle. Vermeil.

Pour tous les jours des boucles d’oreille très longues allongent la silhouette. Celles ci sont en perles de verre filées. Le bleu turquoise du verre est exactement le même et les jaunes de la citrine et des coquillages ajoutent une couleur supplémentaire qui s’accorde bien avec celle que l’on a déjà. En plus les formes géométrique de la robe font un joli contraste avec la rondeur des perles.

Email, perles et quartz bleu. Vermeil.

Émail, perles et quartz bleu. Vermeil.

Pour un diné j’ai bien envie de vous proposer mes dernières en date qui sont ces boucles d’oreille, cuillère et fourchette en émail bleu. Bon c’est sur vous aurez le droit à des commentaires de toute la table, au moins personne ne sera en manque de conversation…!

Ce qui aurait été jolie avec c’est la bague Marguerite.

Quartz bleu et perles. Argent.

Quartz bleu et perles. Argent.

J’ai une bague qui serait parfaite pour une soirée plus habillée ou alors pour faire le tour des galeries rives gauche (oui, je sais, je sonne très parisienne d’un coup.. et pourtant !) La bague en question s’appelle L’impératrice. Pourquoi l’impératrice ? Parce qu’il me fallait le rang le plus top pour exprimer la démesure de cette bague, et que celui de la reine m’a toujours paru un peu démodé.

Améthyste et perles. Argent.

Et comme on ne peut décemment pas porter une telle Impératrice sans habiller légèrement ses oreilles, je vous propose juste des perles blanches sur chaque lobe. Il faut qu’elles soit grosses sinon elles ne feront pas le poids face à la bague. On en vend en ce moment chez Siècle (cliquez pour le plan) qui sont vraiment très jolies et pas très cher du tout (30-45 euros la paire).

Mes bijoux préferés I

Posted in Bagues, Bijoux, Boucles d'oreille on octobre 8, 2009 by Salomé Osorio
Email sur cuivre et quatrz flèche d'amour. Vermeil.

Émail sur cuivre et quartz flèche d’amour. Vermeil.

Voici mes préféré n° 1 !  Les Anges Déchus.

Je les aime autant pour leur thème, parce que nous sommes tous des anges déchus, que pour la matière que j’ai utilisé : Le quartz flèche d’amour. Cette variété de quartz porte ce nom grâce à ses inclusions : la tourmaline noire. La tourmaline pousse en forme de pique, toujours vers l’avant. Aussi le quartz et la tourmaline un jour se sont rencontrés et la tourmaline noire opaque a laissé sa trace dans le blanc transparent du cristal de roche. J’ai pensé que la pierre qui mélangeait, par hasard, le noir et le blanc, était la pierre parfaite pour mes petits anges déchus ! Je tiens à dire, par ailleurs, que le nom « quartz flèche d’amour » est l’appellation « gémologique  » de ce quartz inclus. La personne qui l’a découvert devait être d’humeur bien amoureuse ce jour-là.

Corail et Quartz fumé. Vermeil.

Corail et Quartz fumé. Vermeil.

Voici la bague « Pieuvre ».

Huit morceaux de corail orangé reliés à une base en vermeil. Je l’ai appelé pieuvre parce qu’elle bouge dans tout les sens quand elle est portée. La photo ici immortalise une de ses multiples positions. Elle est de taille assez important mais du fait de son côté amovible elle garde un style très décontract’.

Email sur cuivre, perles de culture et onyx. Vermeil.

Email sur cuivre, perles de culture et onyx. Vermeil.

Les boucles d’oreille coquillages font parties de la collection animaux. C’est un petit hommage aux huitres et autres coquillages qui travaillent toutes la journée à nous faire de jolies perles rondes ou baroques. Elles sont émaillés au recto en noir et gris. Au verso j’ai passé le cuivre à la feuille d’or. Trois barres d’onyx polis font la transition entre votre oreille et la coquille.

Email sur cuivre. Vermeil.

Émail sur cuivre. Vermeil.

Fumer ou ne pas fumer… telle est la question. Bon on va faire un peu de politiquement correcte : fumer c’est pas bien, c’est pas bon pour la santé et puis ça pu ! Mais on peut aussi suivre la légendaire hypocrisie de tous ces politiques qui augmente leur chiffre d’affaire et les prix des cigarettes, et dire : fumer ça décontracte, ça aide à réfléchir (…), et puis quand elles étaient fumées au bout de porte-cigarette, c’était carrément la classe !! Ces boucles d’oreille m’ont été inspirées de ma sœur, Inès.

Email sur cuivre, aigue marine et perles. Vermeil.

Émail sur cuivre, aigue marine et perles. Vermeil.

La Fleur Folle est faite avec trois grands pétales de cuivre. J’ai émaillé le verso avec cette couleur bleu essence et j’ai doré à la feuille le recto. Le cœur de la fleur est imitée par une perle d’aigue marine chapeauté d’une petite perle de rivière. Cette bague est amovible. Quand on a envie de changer un peu son look, on peut bouger les pétales dans une même verticale : un pétale est martelé vers le bas, celui du milieu reste relativement plat est celui du haut s’envole un peu.

BAGUES Bleues

Posted in Bagues, Bijoux on octobre 1, 2009 by Salomé Osorio

Lapis-lazulis et perles. Argent.

J’ai appelé cette bague « L’Éolienne ». Elle est faite avec trois disques de lapis-lazuli. Le lapis est une pierre précieuse dans les tons bleus avec des jolies inclusions dorées. On dirait des petits bout de pépite d’or. Cette bague très imposante est plus stable lorsqu’elle est portée au majeur.

Email sur argent et perles. Argent.

La petite fleur centrale est en argent massif recouvert d’email transparent bleu. L’argent a été martelé au préalable pour donner un peu de volume à la fleur. Lorsque la main bouge on découvre en dessous de la fleur une résille de petites perles de rivière.

Aragonite et cornaline. Vermeil.

Ici, une bague que j’aime beaucoup. Je l’ai appelé « la Nuage » parce que la pierre principale (l’aragonite) à ce bleuté aérien et la forme indéfinie des nuages… Elle est reliée à l’anneau réglable en vermeil par deux fils de goldfild. Le goldfild est de l’or martelé sur métal.Plus solide que le vermeil, il ne ternit pas. C’est une matière que j’utilise beaucoup.

Kyanite et perles. Argent.

La « Pointue » est faite avec quatre cônes de kyanite reliés avec des perles de rivière par des tiges d’argent massif inoxydable. Elle est facile à porter à tous les doigts par sa petite taille.

Aigue marine et hematite. Vermeil.

Les quatre boules d’aigue marine que porte cette bague sont toutes différentes. Cela nous rappelle que les pierres sont comme les humains fait de la même matière mais toutes différentes (c’est beau !). Parce que quand la pierre pousse dans sa petite grotte, plein de choses lui arrivent ; une autre pierre qui lui pousse dedans et qui laisse par exemple une teinte verte, une petite secousse terrestre qui lui fait peur et l’air prend la place de la matière (laissant des cristaux vides), ou encore un moment de plénitude parfaite qui lui permettra de grandir dans le bleu lumineux et transparent qui est sa nature. Mais moi je ne suis pas raciste (!) et je prend TOUT, le cristal en entier !

La vague, que j’aurai aussi bien pu appelé l’écume est plus agréable portée à l’index.

Cristal de roche et turquoise. Argent.

Le cristal de roche ici est un autre exemple d’inclusion dans les pierres. D’abord, ce morceau de quartz à plein d’inclusions noirs et jaunes. Mais surtout il à quelque chose de très rare : une inclusion liquide. C’est très chimique ; alors que le cristal poussait tranquillement quelque chose de difficile à déterminer lui est arrivé et le cristal à laissé place à une solution liquide dans laquelle un tout petit bout d’une autre matière se baigne. Il faut le dire cette inclusion est très difficile à remarquer mais à l’aide d’une petite loupe on le distingue très clairement.

Sodalite et cornaline. Argent.

J’ai tout de suite pensé à la danseuse quand j’ai fait cette bague. Peut être à cause de la façon dont la sodalite est taillée qui renvoie à la ballerine tortillée dans ses acrobaties. Peut être parce que les pierres sont posées sur leur pointe dans un équilibre un peu magique..